Différences entre reprogrammation et boitier additionnel:

Un sport réputé est l'utilisation d'un boitier additionnel,  ça démarre et roule en tolérant souvent les pires âneries dans le réglage. Mais pas forcément pendant longtemps...
Une programmation consciencieuse doit modifier un certain nombre de cartographies et de limiteurs, et pas seulement se contenter de booster la richesse partout (comme c'est le cas avec la majorité des autres boitiers. En effet, si séquences et avance d'injection, pression de rampe ne sont pas ajustés comme il se doit, on peut observer une fumée plus ou moins noire à pleine charge. Dans la majorité des cas, cela se traduit par une combustion non optimale, une augmentation de la consommation, une augmentation de la température d'échappement qui peut être néfaste au turbo, un encrassement important néfaste à long terme. De plus, une utilisation prolongée à haut débit des injecteurs les fait chauffer et peut provoquer leur grippage. Sur les modèles FAP s'ajoute un encrassement et une disfonction du FAP très rapide. L'économie n'aura pas été atteinte... Le plaisir non plus.

Copyright © 2017 MATHEYSINE PERFORMANCE TOUS DROITS RESERVES

Zi les certaux

38350 Susville

Conditions Générales de Vente